Rendez-vous avec la poésie à la terrasse du rêve…

L’UFE Berlin a organisé, jeudi 17 septembre 2020, avec l’écrivain-poète Henri Cames,  adhérent de longue date de notre association, une soirée lecture suivie d’un dîner sur la terrasse du Teehaus im Englischen Garten.

La terrasse du Teehaus dans le jardin anglais de Tiergarten (Photos Franziska Doucet © UFE Berlin )

Cet évènement a réuni dix-neuf adhérents et amis de l’auteur dans cet endroit magique de Tiergarten au cœur de Berlin.

Après des études de lettres et de civilisation allemande à Toulouse et un parcours professionnel de 35 années à l’étranger qui le mèneront jusqu’à Berlin, à l’Ambassade de France où il a représenté pendant quatre ans le Secrétariat d’État au Tourisme (2006 – 2010), Henri Cames a « posé ses valises » dans la capitale allemande avec son épouse, Carla-Christine, dont les tableaux illustrent ses ouvrages.

Il a publié aux Éditions Amalthée  trois recueils de poésie : „ Les ombres de nos âmes“ (2017) „ Une palette de sentiments“(2018)  et  „ A la terrasse du rêve“(2020), une trilogie qu’il a présentée lors de cette « soirée Poésie ».

De ces trois recueils, Henri Cames en a fait une rétrospective passionnante de prose mais surtout de poésie aux thèmes très variés, agrémentés parfois de certains textes humoristiques, puis a répondu à de nombreuses questions avant de dédicacer son troisième livre „ A la terrasse du rêve“ qui sera en vente dans les librairies françaises de Berlin en octobre prochain. »

Xavier Doucet remercie Henri Cames pour cette soirée

Retrouvez les interviews d’Henri Cames dans le Petit Journal.com

« Henri Cames, un rêveur éveillé » (03-09-2018)

Henri Cames : « Il me suffit d’un fauteuil, un arbre, un ruisseau » (17-09-2020)

https://lepetitjournal.com/berlin/henri-cames-un-reveur-eveille-238970https://lepetitjournal.com/berlin/henri-cames-il-me-suffit-dun-fauteuil-un-arbre-un-ruisseau-288166

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.